Une discipline du corps et de l’esprit qui comprend une grande variété d’exercices et de techniques.

Une discipline à la portée de tous !

 

Les asanas (ou postures) sont innombrables, quatre vingt quatre postures de base, chacune comportant de très nombreuses variantes, totalisant huit millions quatre cent mille possibilités.

 

La pratique d’Asanas s’articule autour de quelques grands axes:

souplesse et mobilisation articulaire,

recherche de l’aplomb et de l’équilibre,

développement respiratoire,

harmonisation de la circulation générale et cérébrale

positionnement de la colonne vertébrale,

relaxation mécanique,

techniques de relaxation mentale,

développement de l’énergie dans son ensemble en particulier des centres nerveux.

 

Elles permettent une connexion entre le corps physique, le mental, le système émotionnel et le corps astral, tout en permettant d’effectuer un travail sur soi, dans le silence, l’immobilité, à la recherche de la profondeur de son être.

Souplesse et détente

 

Les techniques employées utilisent des postures physiques (asanas), des pratiques respiratoires (pranayama) et de méditation, ainsi que la relaxation profonde (yoga nidra).

Le but du Hatha Yoga est d’obtenir une plus grande souplesse ainsi qu’une bonne fluidité tant physique que nerveuse et une réelle aptitude à la relaxation.

 

 

D’autre part, il permet d’obtenir une bonne structure musculaire (en particulier une solide colonne vertébrale).

Il nous donne les moyens de gérer son stress, d’améliorer sa relation aux autres, de conserver sa santé.

En approfondissant les pratiques, nous avançons dans une exploration de notre intérieur et sur le chemin de notre évolution personnelle.

Pranayama ou respiration

 

La pratique de Pranayama est une des grandes clés du Yoga dans son ensemble.

Elle développe la respiration et harmonise l’influence de l’énergie nerveuse, donc du mental, sur le corps.

Elle est particulièrement reposante et revitalisante.

 

Le Pranayama est basé sur un ensemble remarquable de techniques respiratoires ainsi que sur une prise de conscience de la réalité de l’énergie.

Elle relie l’homme, comme tous les êtres vivants, au rayonnement solaire et aux énergies terrestres.

 

L’énergie circule dans un réseau de canaux, les Nadis (méridiens de l’acupuncture chinoise) et de centres qui lui sont propres bien que très proches de l’anatomie du système nerveux.